Les arrosoirs en zinc

Classé dans : Actualités, décoration de charme | 0

Les arrosoirs en zinc

Les arrosoirs en zinc ou tôle galvanisée (recouvrir une pièce d’une couche de zinc afin  de la protéger de la corrosion)   sont maintenant incontournables dans le choix de la décoration de nos  jardins et terrasses. Il faut  reconnaître que c’est un objet populaire extrêmement sympathique, avec sa forme ronde, toute dodue et son pommeau indispensable.

Les arrosoirs en zinc font en général deux tailles : 5 litres ou 10 litres.Ils sont maintenant malheureusement remplacés par  les arrosoirs vert plastique, mais « jadis », c’était l’outil indispensable de tout jardinier.

On date les premiers arrosoirs  vers le  milieu du XVIIIe siècle ; puis au cours du temps, les matières et les forment ont évoluées ; par exemple en cuivre pour les personnes plus aisées.

La passion pour les jardins  à l’époque Victorienne ou Napoléon 3 a développé tous les accessoires qui font notre bonheur aujourd’hui comme par exemple  les vérandas, les serres,  les meubles en rotin ou osier.

Il y a une façon bien particulière de se servir des arrosoirs en zinc : il faut l’utiliser avec un mouvement de balancement afin  que l’eau, passant par la pomme (ou pommeau) soit répartie de manière efficace.

Et puis selon la taille de l’arrosoir, on arrosait les massifs de fleurs, les plantes vertes, les souches…

Les arrosoirs en zinc bien que solides nécessitent tout de même quelques  soins : il faut de temps en temps ôter le pommeau (ou pomme ) afin d’éviter qu’il « accroche » et surtout ne pas laisser d’eau à l’intérieur de l’arrosoir en zinc l’hiver car elle pourrait geler et  causer des fuites.

Aujourd’hui, c’est un bel objet que l’on affectionne tous ; l’arrosoir en zinc devient très difficile à trouver, surtout en bon état et avec son pommeau orginal. Alors si vous avez la chance d’en découvrir un en état convenable, n’hésitez pas à l’acquérir. Il participera au charme de votre jardin ou terrasse.

Print Friendly

Laissez un commentaire