Nappe ancienne et ses 12 serviettes
Nappe ancienne et ses 12 serviettes

95 €

Nappe ancienne et ses 12 serviettes

Cette nappe ancienne et ses 12 serviettes est monogrammée avec double initiales GR au centre de chaque côté ; il y a également les 12 grandes serviettes coordonnées. En très bon état, mais l'ensemble a été probablement souvent utilisé et n'a plus la même tenue qu'avant sans que cela soit nuisible à sa beauté. Vous en serez très contente d'autant plus  que le prix des 13 pièces est  très attractif.  

VENDU

Lire la suite
Nappes Royal Monceau
Nappes Royal Monceau

12 €

Nappes Royal Monceau

Nappes en provenance de l'hôtel de luxe le Royal Monceau, au 37 de l'avenue Hoche à Paris. Cet hôtel de luxe, où ont logés les plus grandes célébrités, hommes politiques, membres de la royauté. Inauguré en 1928, il est une des adresses incontournables, synonyme de luxe,  le rendez-vous des artises, célébrités et intellectuels. En 2008, l'hôtel ferme ses portes pour une transformation complète des lieux ; une partie du mobilier et du linge est alors vendu aux enchères. Ainsi ses ravissantes petites nappes qui recouvraient le plateau des tables roulantes pour le service en chambre sont -elles parties pour une nouvelle vie. Il y a 6 nappes disponibles qui peuvent servir de nappes, set de table, centre de tables, housse de coussin, d'oreiller. Le lot des 6 nappes est à 60 €  

VENDU

Lire la suite
sac à grain
sac à grain

35 €

sac à grain

Le sac à grain était utilisé jadis par les paysans afin d'emmener leurs grains à moudre aux minoteries ; ces sacs étaient la plupart du temps en chanvre car c'est un tissu très résistant, et il fallait cela pour pouvoir transporter ces sacs de grains  qui pesaient plusieurs dizaines de kilos ; il fallait également que le sac dure dans le temps, les paysans n'étant pas très aisés. Les sacs étaient tous déposés à la minoterie ;  afin de ne pas se tromper dans les commandes, il fallait que le meunier reconnaisse rapidement à qui appartenait le ou les sacs et  les distingue de loin. C'est pour cela que les paysans tissaient dans le chanvre des fils de couleurs, deux rayures larges bleues entourant une fine, 3 rayures rouges, etc etc... C'était en quelque sorte la signature qui permettait à chacun de récupérer son bien.  

Vendu

 

Lire la suite